Accueil / Régimes / Régime sans résidu

Régime sans résidu

Repères dans la prescription d'un régime sans résidu

Par le Dr Didier Mennecier

Conseils généraux

Il s’agit de vous proposer des repères dans la prescription d’un régime sans résidu qui pourra être strict ou élargi.
Ce régime vous sera prescrit par votre médecin dans le cadre d’une Maladie Inflammatoire Chronique de l’Intestin (MICI) comme la Maladie de Crohn et la Rectocolite hémorragique, soit lors d’une Colite infectieuse, d’une Diverticulite, d’une Colite ischémique ou avant la réalisation d’une Coloscopie.

barley and hops on wooden table , beer

Le principe de ce régime est de diminuer ou de supprimer de l’alimentation les fibres alimentaires végétales mais aussi les résidus que l’on peut trouver dans la viande (Tendons, kératine).

Ce régime entrainera une diminution du volume des selles, une diminution du transit intestinal et évitera d’irriter la muqueuse intestinale. Ainsi tous les légumes crus et cuits, tous les fruits crus et cuits, toutes les céréales complètes et les viandes fibreuses ou tendineuses sont exclus des repas.

Il faut noter que les graisses cuites sont aussi à éviter car elles vont avoir un effet d’accélération du transit par un « effets de chasse » postprandiale par stimulations des sécrétions biliaires. De la même façon les Pommes de terres et le pain blanc sont à éviter car ils vont entraîner des émissions de gaz par fermentations qui peut-être gênant lors d’une colite.

Le lait est initialement exclu aussi d’un régime sans résidu : pourquoi ?
Parce qu’il entraîne un effet accélérateur sur le transit intestinal dans ce contexte car la muqueuse étant fragilisé il existe un déficit en lactase, qui ne peut pas bien dégrader le lactose présent en grande quantité dans le lait. Il est donc exclu des régimes lors d’une atteinte de la muqueuse du colon.

En revanche, lorsqu’il s’agit d’un régime avant une préparation colique pour une coloscopie ou une chirurgie colique, le lait et les produits laitiers sont gardés pour améliorer la vidange du colon.

Quelle est la durée du régime ?

  • Avant une coloscopie : 3 jours de régime sans résidus élargi (yaourts autorisés).
  • Avant une intervention sur le colon : 3 à 4 jours de régime sans résidu élargi puis 3 jours de régime sans résidus strict.
  • Après une diverticulite ou une colite ischémique : 2 à 3 semaines de régime sans résidus strict puis 2 semaines de régime élargi.

Comment réintroduire les résidus ?

Après la période d’un régime sans résidu strict il faut réintroduire séparément les fibres, les amidons et le lactose (lait).

  • Pour les légumes : commencer par les légumes les moins riches en fibres c’est à dire les betteraves, les carottes bouillies, les tomates, les courgettes et aubergines pelées et épépinées, les haricots verts et fins, la salade cuite, les endives cuites, Les pointes d’asperge.
  • Pour les fruits : les compotes.
  • Pour les laitages : lait demi-écrémé cuisiné puis nature et fromages.
  • On réintroduit en dernier les crudités et les fruits (Toujours pelés).
  • On peut hacher les crudités au début.
Aller au contenu principal